Vive le statu quo est mort

Lentement, très lentement, je me remets du résultat du scrutin du 4 septembre. Je suis assez fier de moi car mon camp en a mangé une maudite. Six pour cent des votes, malgré les 10 ans de règne de Charest, malgré le printemps et la colère de la rue, ça me décourage un brin.

Oui l’élection de Françoise David est un baume mais jusqu’à quel point doit-on attribuer sa victoire à sa seule participation au débat des chefs? Point de salut politique sans le soutien des mass médias.

Ce n’est pas que le résultat me surprenne vraiment – enfin un peu – je suis consterné de constater qu’on vote comme on achète du savon: pour la plus belle boite. Celle qui promet de laver plus propre, celle qui contient 25% plus d’engagements, même si ceux-ci sont toujours pareils, toujours opportunistes, souvent populistes et ne se réalisent pas.

27% des électeurs ont voté pour la CAQ et pour l’élimination de la corruption – cette chose qui ne s’élimine pas mais dont M. Legault dans ses publicités savon promettait le plus sérieusement du monde de faire disparaître, sûrement en même temps que la vérité et le bon sens, on ne sait pas. Ils ont aussi voté pour sabrer dans l’état – ici une promesse libérale vieille de 2003. Ils ont un peu – beaucoup? – voté pour le jour de la marmotte. Même promesses et idéologie, même conception de la chose publique sauf qu’ils ont un nouveau logo et un nouvel autobus!

Pour presque un tiers de la population, c’était ça le parti qui incarnait le mieux le changement

Ajouté au 31% du PLQ, 58% des électeurs ont demandé qu’on continue à couper dans les services publics, leurs services. C’est comme si l’amputé retournait voir le chirurgien pour lui demander d’en couper un autre morceau! Déroutant…

Reste que c’est le PQ qui formera ce gouvernement minoritaire…

Il est vrai que le parti de madame Marois est plus progressiste que la CAQ ou le PLQ mais il ne s’en différencie généralement que par quelques degrés ici et là.

Michel Chartrand disait d’ailleurs que le PQ et le PLQ se ressemblaient comme une paire de fesses et que l’ADQ – maintenant la CAQ – en était le trou du cul… Seulement, ces idées sont trop radicales pour toi boomer, pour toi matante.

Je commençais donc à aller mieux jusqu’à ce que je tombe sur Lucien Bouchard – un des grands ténors du statu quo – en train de s’auto-encenser à la télé. Le fait saillant de l’entrevue était d’apprendre qu’entre la Cours de Sagard et la rue, Lucien préférait – oh surprise – les cocktails du multi-milliardaire.

C’est très symptomatique du déficit démocratique actuel de voir un ancien Premier Ministre vanter le mécénat d’un milliardaire tout en balayant du revers de la main une indignation populaire qui a envoyé des centaines de milliers de ses citoyens déambuler dans les rues durant des mois.

Cependant, doit-on s’en étonner?

Monsieur Legault a-t-il une opinion différente de celle de M. Bouchard? Le parti Libéral? Et madame Marois, malgré sa casserole, défendrait-elle les intérêts de 200,000 anonymes au détriment de ceux d’un seul milliardaire?

Puis-je vous rappeler que ces trois partis, qui ne proposent aucune politique susceptible d’indisposer nos millionnaires et milliardaires, ont amassé 90% du vote?

9 personnes sur 10 ont voté pour le statu quo, contre tout changement significatif.

Et quel est-il ce statu quo que dénonçait tant Legault? Est-ce que sont les syndicats de travailleurs qui s’opposent aux politiques d’austérité qui sont devenues la norme de nos États? Ou n’est-ce pas plutôt ce 1 ou 2% de riches et ultra-riches, vrais décideurs et bénéficiaires des politiques de l’État, qui ne se préoccupent que de leur enrichissement sans fin pour se payer des fêtes à 12 millions la pièce?

Mais on les aime tellement nos riches alors que les maudits syndiqués…

Si il y a un espoir de réel changement, il réside chez notre jeunesse.

Gabriel je t’en prie, tu ne rates pas le prochain rendez-vous électoral, d’accord?

À propos de hugoparizot

Ex blogueur épris de justice, préfère le scotch aux bulletins de nouvelles, possède 4 paires d'écouteurs et 2 poissons rouges. Aime la simplicité mais déteste les raccourcis. Voir tous les articles par hugoparizot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :